À PROPOS DU PROJET

Qui nous sommes

Quatre organismes se sont réunis pour créer le Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes (BRIC) à l’intention des décideurs politiques et de toute personne s’intéressant à l’entretien et à l’amélioration des infrastructures essentielles à la qualité de vie des Canadiens. 

L’Association canadienne de la construction
Créée en 1918, l’Association canadienne de la construction (ACC) a pour vision de construire le Canada au moyen de services compétents, éthiques et responsables. L’ACC a pour mission d’être le porte-parole national de l’industrie canadienne de la construction.

L’Association canadienne des travaux publics
Fondée en 1986, l’Association canadienne des travaux publics (ACTP) offre aux professionnels canadiens des travaux publics les services de l’American Public Works Association, contribuant ainsi à l’amélioration de la qualité des travaux et des services publics destinés aux Canadiens.

La Société canadienne de génie civil
La Société canadienne de génie civil (SCGC) est une société savante créée afin de développer et de maintenir des normes élevées pour la pratique du génie civil au Canada, ainsi que pour améliorer l’image publique du génie civil.

La Fédération canadienne des municipalités
La Fédération canadienne des municipalités (FCM) est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. Elle représente les intérêts des municipalités dans les enjeux liés aux politiques et aux programmes de compétence fédérale.

 

Soutien

Les fonds ayant servi à produire le BRIC 2016 ont été fournis par les quatre organisations fondatrices, ainsi que par l’Association canadienne du transport urbain (ACTU) et le Comité fédéral-provincial-territorial des sports, de l’activité physique et des loisirs.

Les membres du Conseil consultatif pour le bulletin de rendement (CCBR) ont également apporté du soutien en nature.

 

Méthodologie

Les données ayant servi à cette étude ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire à participation volontaire. Les résultats transmis par les participants fournissent des données qualitatives et quantitatives sur l’état et la gestion des infrastructures municipales suivantes : systèmes d’eau, routes et ponts, bâtiments, installations de sport et de loisir, et transports collectifs. 

La méthodologie est conçue de manière à donner un portrait global de l’état de santé national des infrastructures municipales, ainsi que de leur valeur pour l’ensemble du pays, plutôt que de présenter des données détaillées précises.

Le questionnaire préparé pour la réalisation du BRIC 2016 comptait près de 100 questions détaillées sur l’inventaire, l’état et la gestion des infrastructures que possèdent ou louent les municipalités. Au total, 120 municipalités ont répondu au questionnaire. Celles-ci représentent près de 20 millions de Canadiens, soit 56 % de la population canadienne. Les résultats de l’enquête ont été extrapolés à l’ensemble de la population canadienne afin d’obtenir un portait national, sauf les données relatives aux transports collectifs, qui n’ont été extrapolées qu’à la partie de population canadienne desservie par ces services.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Sondage du BRIC 2016 et ressources

Questionnaire du Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes
Questionnaire du Bulletin de rendement des infrastructures canadiennes - Questions fréquentes

Document d’introduction à la gestion des actifs
Cet outil vous aidera à comprendre les avantages liés à la gestion d'actifs ainsi que les meilleures pratiques y étant associées. Il fournira aussi des indications sur le vocabulaire à utiliser, de même que sur des outils pour aider à la planification de la gestion des actifs.

 

BRIC 2012

Le BRIC 2012 évaluait l’état des routes et des systèmes d’eaux pluviales, d’eaux usées et d’eau potable. Le BRIC 2016 ne peut être comparé au BRIC 2012. Il faut les voir comme deux instantanés pris à des moments différents.

TEXTE INTÉGRAL DU BRIC 2012 (PDF)                FAITS SAILLANTS DU BRIC 2012 (PDF)